Nous ne cessons de le répéter, l’Advisory Board est un outil puissant. Très puissant même si on le constitue de manière intelligente et qu’on le pilote convenablement.

Mais comme tout outil, il ne garanti pas de résultat si on l’utilise de manière inadéquate. Faisons un petit point sur les choses à ne pas faire.

Ne pas communiquer les dates suffisamment à l’avance

Votre Advisory Board est constitué fort probablement de profils de haute qualité.

A ce titre leur agenda est bien garni, et trouver une date qui convienne à tout le monde quelques semaines à l’avance est très compliqué.

Faites en sorte de programmer les dates de vos Advisory Board en début d’année pour vous garantir un maximum de présences.

Outre la qualité des membres, la fréquence, et l’ordre du jour, ce qui enrichit les réflexions est bel est bien le nombre de conseillers présents.

Défendre et justifier ses choix plutôt que d’écouter

J’ai souvenir d’un Advisory Board où la direction présentait des enjeux puis, lorsque les membres débattaient et avançaient des idées qui n’allaient pas dans le sens de leur vision, se braquait systématiquement et mettait beaucoup d’énergie à démonter les idées soumises.

En à peine quelques séances, le nombre de conseillers présents aux Advisory Boards est passé d’une huitaine, à 3 très assidus.

Il ne faut pas perdre de vu les objectifs de vos Advisory Boards : ouvrir vos réflexions à de nouvelles approches et vous apporter de la fraicheur.

Au final vous prendrez votre décision après avoir muri les réflexions qui vous auront été soumises.

Alors respirez et écoutez.

Ne pas bien préparer l’ordre du jour

Nous connaissons tous ces réunions dont l’ordre du jour a mal été défini.

Souvent improductives, elles laissent à chacun le sentiment d’avoir perdu du temps et d’assister à l’enlisement d’un projet.

Agréable pour personne à dire vrai…

N’oubliez pas que vous avez réussi à convaincre des conseillers de vous accompagner, de vous fournir leurs précieux conseils.

Lorsque cela ne vous coûte pas des jetons de présence, ne perdez pas de vue que ces personnes dégagent du temps pour vous alors qu’elles sont fort probablement très occupées par ailleurs.

Et si vous ne préparez pas votre séance, quel résultat comptez-vous atteindre ?

Ne pas poser des questions précises

Comment trouver des réponses si vous ne posez pas les questions.

Votre Advisory Board est là pour vous apporter des pistes de réflexion sur des enjeux pour lesquels vous voulez avoir une meilleure vision pour prendre des décisions.

Il est donc crucial de poser les bonnes questions plutôt de faire un exposé confus de la situation. Vous obtiendrez bien plus de résultats ainsi.

Et vous, avez-vous en tête des choses à ne pas faire en Advisory Board ? Merci de nous les indiquer en commentaire.

Tags:

No responses yet

Laisser un commentaire

Envie d'en savoir plus sur votre futur Advisory Board ?

Prenez rendez-vous en 30 secondes et rencontrez notre équipe d'experts fondateurs pour déterminer la mise en œuvre la plus adaptée pour votre futur Advisory Board


Articles récents


Besoin d'un avis d'experts sur l'un de vos enjeux actuel ?

Prenez rendez-vous en 30 secondes et rencontrez l'équipe d'experts de L'Agence Tous Risques Consulting lors d'un RDV gratuit de 40 minutes


Rechercher parmi les articles